Road trip en Corse du sud

Nos premiers pas sur l'île.

Quel bonheur !!! Les premières lueurs du jour sont entrain de percer sur le port de Toulon, et un employé du Corsica vient de nous coller l’autocollant de la compagnie sur la voiture. Ça y’est, on a le sourire jusqu’aux oreilles, on se sent léger, la traversée peut commencer, on est prêt. Quelques heures plus tard, c’est l’arrivée en Corse, à l’Île Rousse. Le retour à la voiture et le début de la traversée jusqu’à Bonifacio. On croise nos premiers cochons sauvages sur les petites routes de Corse …. on est au paradis :0).

La traversée est plutôt longue. Il faut rejoindre la côte Est et redescendre jusqu’à Bonifacio.  Mais les quelques heures de route nous laissent le temps d’admirer les paysages et d’échafauder quelques changements à notre séjour !!! Parce qu’on est bien comme ça, on prépare souvent nos visites à l’avance, mais en arrivant on change tout ;0). 

Arrivé au camping de la Trinité, la durée du voyage est très vite oubliée. On prend possession de notre bungalow qui possède une vue magnifique sur la côte et Bonifacio au loin. Après quelques minutes à profiter de cette vue splendide nous voila reparti direction la citadelle  pour une petite heure, histoire de commencer à découvrir …. et oui, on tient difficilement en place quand on est en vacances. Si vous allez à Bonifacio en voiture, vous vous rendrez très vite compte qu’il n’y a que des parkings payants, et c’est plutôt cher si vous voulez y rester une journée entière. 

Vue de Bonifacio

Nous, on y allait pour une heure ou deux ce soir là donc pas de soucis. Par contre on avait prévu de visiter la ville toute la journée du lendemain. Le matin suivant on s’est donc rendu en direction du Phare de Pertusato où on a trouvé un endroit pour garer la voiture. Un peu loin mais on adore marcher, et ça nous a permis d’admirer la côte en passant par le Campu Rumanilu.

Découverte de la Corse.

Durant tout notre séjour, on a beaucoup marché. De nombreuses randonnées pour découvrir des panoramas grandioses dans l’intérieur des terres. Les piscines naturelles de Cavu ainsi que la cascade de Piscia Di Ghjaddu sont des parcours à faire absolument. Il faut prévoir de bonnes chaussures et aimer marcher, mais le jeu en vaut la chandelle car les paysages sont absolument fabuleux. La côte du sud de la Corse est magique. En randonnant, on peut y trouver des petites criques à couper le souffle. Il ne faut pas hésiter à s’écarter des sentiers battus et à s’engager dans les tout petits chemins (un peu cachés) qui se dirigent vers la mer. En faisant quand même attention de ne pas se perdre bien sûr. Du côté de Bonifacio, il ne faut pas rater le sentier du Feno jusqu’au phare et aussi la côte du phare du Feno à la plage de la Tonnara. On a aussi fait une très belle randonnée du hameau de la Rondinara à la tour de la Sponsaglia.

Quand vous êtes dans le sud de la Corse, vous ne pouvez bien évidemment pas manquer les visites des différentes villes. Visiter la citadelle de Bonifacio, magnifique par son histoire et son patrimoine. Partir faire une virée sur Sartènes, Conca et Zonza pour faire les provisions de fromage et charcuterie Corse. Passer une journée à Propriano et vous détendre sur la plage de Campomoro. Ou vous pouvez passer une soirée à Porto Vecchio, qui à mon goût ressemble plus à un petit Saint Tropez.

Dans tous les cas, la Corse est une île à voir et à revoir pour bien la connaitre. Les Corses sont des gens adorables qui pensent avant tout à la préservation de leur île, et c’est bien légitime.

Laisser un commentaire