Douceur de vivre à Lisbonne

Nos premiers pas dans la ville.

Avec des vacances au début du mois de février, on avait l’angoisse de la météo avant de venir au Portugal. Je vous avoue qu’on n’a pas pu aller se baigner, qu’on a même bien supporté les blousons, mais on a vraiment passé un super séjour. On logeait au Dom Carlos Liberty, un hôtel à deux pas du centre ville qu’on avait trouvé sur Booking. Un très bon établissement, surtout très bien placé …. on était à côté de tout et on pouvait tout faire à pieds. On n’a même pas eu à rentrer dans le métro une seule fois.

Comme on n’avait pas vraiment préparé notre séjour à l’avance (comme d’habitude !), en arrivant dans la ville, on a joué les touristes et on a pris le bus touristique. Ce trajet en bus nous a permis d’avoir un aperçu de la ville et donc de décider ce qu’on allait faire les jours suivants. En plus l’avantage de ce bus, c’est qu’on peut en descendre, remonter , redescendre …… Le premier arrêt a été à Belém au niveau du Jardin de la Tour. Dans ce quartier, beaucoup de monuments témoignent du patrimoine maritime de la ville. Nous avons passé un moment à admirer le Padrão dos Descobrimentos, ce magnifique monument en forme de bateau qui se trouve sur les bords du Tage. Le quartier de Belém offre d’ailleurs de magnifiques points de vue sur le fleuve. Il y’a aussi énormément de parcs et jardins à explorer. C’est impressionnant le nombre d’espaces verts qu’il peut y avoir dans ce quartier, et dans toute la ville d’ailleurs. C’est je pense, une des choses qui rend cette ville si agréable à vivre.

Après ce petit aperçu de la ville, on savait désormais ce que l’on voulait voir. On avait largement de quoi faire pour les deux jours suivants, il ne nous restait plus qu’à nous mettre en route.

Bien entendu, le premier soir on a fait un petite visite du centre ville. La magnifique Praça do Comércio dans la quartier de la Baixa, avec ses bâtiments rectilignes qui l’entourent. En fin de journée, une très belle ambiance règne sur cette place. Les gens viennent se promener au bord du fleuve. Nous nous sommes rendus au niveau des Cais das Colunas. Deux colonnes érigées dans le fleuve à la base de marches en marbre d’où on a un point de vue sur le Tage vraiment splendide. A l’opposé des colonnes, on entre dans les rues du quartier de la Baixa par l’Arc de Triomphe qui débute la rue Augusta. Nous avons flâné un long moment dans les rues piétonnes jusqu’à Rossio en passant par l’Elevador de Santa Justa. Comme dans beaucoup de grandes villes, vous vous faites accoster devant quasiment tous les restaurants par des rabatteurs qui veulent vous faire manger chez eux parce qu’ils ont le meilleur restaurant de la ville !

Parcourir les quartiers du Castelo, de Graça et flâner dans l'Alfama.

A Lisbonne, on a adoré se balader au gré de nos envies du moment. Le lendemain de notre arrivée, nous voulions monter au Castelo de Sao Jorge. Le château est situé sur une colline qui domine la ville, et on en a donc profité pour visiter les quartiers qui sont autour. Tôt le matin on a démarré par un petit tour dans le funiculaire de Lavra. La montée est impressionnante, si bien qu’on se demande même si la machine va pouvoir arriver jusqu’en haut. On partait du quartier Santa Justa pour aller au Miradouro Sophia De Mello Breyner Andresen. Une fois arrivés au Miradouro, la vue sur la ville est saisissante. Une très belle église et un ancien couvent se dressent également à cet endroit. Il est possible de les visiter gratuitement et d’apprécier les Azulejos, ces magnifiques carreaux de faïences que l’on retrouve dans de nombreux monuments de Lisbonne. 

Nous avons ensuite prit la direction du Castelo de Sao Jorge par un enchevêtrement de petites ruelles et d’escaliers qui sillonnent au milieu du quartier de l’Alfama. Une fois passée la première fortification par l’Arco do Castelo, les ruelles deviennent de plus en plus étroites. Une petite pause en terrasse est très agréable à cet endroit là. Vous pouvez boire une bière (ou autre chose !) en compagnie de paons qui se promènent en liberté dans toute l’enceinte du château. Une fois arrivé au Castelo de Sao Jorge vous découvrez une magnifique vue sur la ville, puisqu’il a été construit sur le point le plus haut de Lisbonne.

Nous sommes redescendu du château par de nombreuses ruelles colorées en direction du magnifique monastère de Sao Vicente de Fora . Celui ci se visite également pour pas très cher. On peut y découvrir son architecture sobre ainsi que de nombreux Azulejos racontant les Fables de La Fontaine.

Découvrir le Fado dans un restaurant typique.

On n’avait plus qu’à redescendre par l’Alfama en direction de la Praça do Comércio. Au passage, un petit arrêt à la Cathédrale de Sé. On passait devant, ça aurait été dommage de ne pas s’arrêter.

Après cette longue journée, on a voulu s’immerger dans les coutumes locales et profiter d’une belle soirée dans un restaurant de Lisbonne à écouter du Fado, la musique typique du Portugal. Je pense que c’est une chose à vivre absolument quand on vient au Portugal. On est totalement dépaysé et c’est tellement relaxant.

Immersion dans les quartiers de Principe Real, Bairro Alto et Chiado.

Le lendemain, nous sommes partis à l’opposé par le Parque Eduardo VII. Ce parc immense qui donne une vue plongeante sur toute la ville jusqu’au Tage. Tôt le matin on y croise de nombreux promeneurs et sportifs. On allait en direction de l’Estufa Fria, un ensemble de serres froides, chaudes et de plans d’eau. Dans ces serres, vous avez l’impression d’être sorti de la ville alors que vous êtes quasiment au centre. C’est un vrai bonheur pour les citadins de pouvoir oublier le stress de la ville quand ils en ont envie. L’Estufa Fria se trouve dans le Parque Eduardo VII et on y trouve sur des centaines de mètres carrés une végétation luxuriante.

Nous sommes ensuite partis à travers le quartier de Campo Ourique en direction du Bairro Alto par la Praça das Amoreiras. A cet endroit vous trouvez le principal réservoir d’eau de la ville où sont régulièrement organisées des expositions temporaires. Il date du 18 éme et est toujours opérationnel.

Une petite pause à la Confeitaria Cistér un peu plus bas pour reprendre des forces et surtout profiter de la spécialité locale. Parce que je n’en avais encore pas parlé, mais aller à Lisbonne et ne pas manger des Pastéis de Nata serait un sacrilège. On en a bien sûr mangé et remangé tout au long du séjour …… c’est vraiment trop bon !

Après cette pause, on a continué à s’immiscer dans la vie Lisboète en descendant jusqu’au Bairro Alto par la rue São Pedro de Alcântara. Dans ce quartier on traverse de nombreuses places et jardins publiques. Le Jardim do Principe Real où vous pouvez découvrir des arbres plus que centenaires et des brocantes régulières, la Praça Luis de Camões …. 

Une journée de plus se terminait, on avait vu beaucoup de choses. On avait prévu de rester sur Lisbonne le lendemain, mais nos projets allaient changer dans la soirée (ce qu’on ne regrette pas d’ailleurs !). On n’a qu’un seul regret, c’est de ne pas avoir pu prendre un séjour plus long. On nous avait dit que pour visiter Lisbonne il ne fallait que deux jours. Je ne suis pas du tout d’accord. On a survolé beaucoup de choses et on aurait apprécié d’avoir eu deux ou trois jours de plus. Dans tous les cas on a passé un super séjour et je crois que ce que l’on a le plus apprécié, c’est de se balader dans les rues de la ville. Elles sont colorées, il y règne une très belle ambiance et les gens sont tranquilles.

Dans tous les cas, la journée du lendemain se passerait à Sintra …..

Laisser un commentaire

Fermer le menu