Découvrir la cascade de Clars

Comment bien se préparer à randonner ?

Après avoir passé une nuit au bord de la Siagne, nous avions décidé de randonner jusqu’à la cascade de Clars en passant par l’ubac des Brainées et la montagne des Louquiers. Un parcours qu’on avait trouvé sur Visorando comme souvent.

Cette rando n’est pas très difficile puisqu’elle n’a que 460 mètres de dénivelé mais il faut quand même bien se préparer et emporter le nécessaire, surtout quand il fait chaud. De quoi boire évidemment (on emporte toujours au moins 4 litres d’eau pour nous deux), manger, la trousse infirmerie (ma petite femme ne l’oublie jamais !) et bien sur les chaussures de randonnées et les bâtons si besoin. On peut également rajouter d’autres choses (en cas de pépin !) comme la frontale, une cape de pluie, des allumettes (à ne pas utiliser en plein été !!!) ….

Monter au sommet de la montagne des Louquiers.

Le départ de la randonnée se fait au hameau les Galants près d’Escragnolles. De là, on prend la direction de l’ubac des Brainées en suivant le balisage jaune. La sortie du hameau se fait plutôt tranquillement jusqu’au pont de Ray, un ancien pont Romain encore très bien conservé au vue de l’âge qu’il peut avoir. A partir de là, les montées se succèdent jusqu’au sommet de la montagne des Louquiers. Au cours de la montée, le paysage se découvre et on bénéficie petit à petit d’une très belle vue sur la vallée et les montagnes environnantes. Au cours de la montée on peut également découvrir le Dolmen de Brainée, un bel ouvrage qui a été restauré il n’a pas si longtemps.

La montée jusqu’au sommet des Louquiers est plutôt raide mais une fois arrivé en haut, la vue est magnifique. A 360° on peut observer les montagnes environnantes, mais aussi la côte de Cannes à Saint Raphael (par temps clair). Malheureusement pour nous la côte était bien brumeuse ce jour là, je dirait même bien polluée !!!

En direction de la cascade de Clars.

A ce niveau là, il faut faire demi tour et retourner au point n°5 pour ensuite prendre la piste à gauche en direction de la cascade par le Ray. On peut découvrir sur le parcours le Dolmen de la Colle qui se trouve un peu en retrait de la piste. Il faut ensuite suivre des pistes à flanc de colline qui passent de temps à autres dans des petites forêts très agréables. Il faut encore faire quelques kilomètres avant d’arriver à la cascade. Celle ci n’est malheureusement pas très virulente au mois d’août et il y’a juste un filet d’eau qui se jette dans la Siagnole d’Escragnolles, mais on peut découvrir quelques piscines naturelles le long du Vallon de Clars qui sont très agréables à la baignade.

Le retour se fait par le sentier balisé jusqu’au point de départ. Comme la randonnée n’est pas très longue (elle dure environ 4h30) et qu’on avait terminé en milieu d’après midi, on est parti se balader et boire une bière (évidemment !) à Saint Vallier De Thiey. Nous y avons découvert et visité la grotte de Baume Obscure pour terminer la journée de la plus belle des façons.

Laisser un commentaire

Fermer le menu