You are currently viewing Visiter Etretat et randonner sur les falaises.

Longer la plage à marée basse.

Durant notre road trip en Normandie et Bretagne, nous voulions absolument profiter d’une journée pour découvrir les falaises d’Etretat. Nous logions un peu loin de la côte, mais ça ne nous a pas freiné. On est parti très tôt le matin, et après quelques heures de route, on est arrivé dans le grand nord ;0)

Il ne sert à rien de rentrer en voiture à l’intérieur d’Etretat car, comme dans beaucoup de villes touristiques, il est plutôt compliqué de trouver une place de stationnement. De nombreux parkings sont disponibles à l’entrée de la ville, ce qui permet, une fois la voiture garée, de prendre la direction de la mer et d’en profiter pour admirer les très jolies maisons à colombages que l’on peut trouver au centre d’Etretat. Typiques de la région, ces maisons médiévales donnent un cachet important à la ville.

Une fois arrivé à la mer, on découvre ce qui fait la réputation de la ville et qui attire autant de monde en toute saison. De chaque côté d’une plage de galets immense se détachent les fameuses falaises calcaires. Nous sommes arrivés au moment de la marée basse et avons décidé avant de monter en haut des falaises, de nous balader un moment sur la plage et de longer un peu la côte pour aller découvrir la grotte que l’on distingue au fond. La mer se retire tellement loin qu’elle découvre de nombreux passages tout au long de la côte. Il est très important de ne pas partir à l’aveuglette et de bien se renseigner sur les horaires des marées pour ne pas se retrouver coincé à la marée montante.

Au bas de la falaise d’Aval, on peut apercevoir une grotte qui possède en son intérieur un passage qui rejoint l’autre côté. Mais encore une fois, attention à la marée en vous engageant à cet endroit. Méfiance aussi car au bout du tunnel, il y’a une chaîne qui permet de descendre jusqu’à la plage de l’autre côté. La descente ne pose aucun problème par contre, remonter peut vite devenir compliqué en raison des algues qui tapissent les rochers et qui, parce qu’elles sont très glissantes, empêchent de prendre ses appuis pour remonter.

Randonner d'Etretat au phare d'Antifer.

Nous avons ensuite attaqué la montée sur les falaises en empruntant le GR 21 (balisage rouge et blanc). Une fois en haut, on découvre une vue sublime. Le spectacle est magnifique et l’appareil photo crépite à chaque fois qu’on a un angle de vue différent. Le paysage change constamment, c’est un véritable plaisir pour les yeux.

Le circuit de la randonnée est très agréable et plus on s’éloigne du départ, moins il y’a de monde. Une fois arrivé au niveau des pisseuses de Valaine, il n’y a plus personne.

La piste traverse ensuite la Valleuse d’Antifer qui amène à la plage du Tilleul, une magnifique plage sauvage. Un décor de rêve à l’état brut. Ce passage de la Valleuse est un peu physique car il faut descendre jusqu’au niveau de la mer en venant du haut de la falaise des pisseuses de Valaine, puis remonter en haut de la pointe du Tourquet.

La suite de la randonnée se fait tranquillement jusqu’au phare d’Antifer où on peut trouver quelques élevages de vaches. La couleur des falaises change petit à petit

Le retour se fait par le même chemin et on termine la journée avec des panoramas magnifiques plein la tête. Une vrai journée de bonheur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.