Entre les Cinque Terre et Pise

Où loger dans la région des Cinque Terre ?

L’Italie est vraiment un pays extraordinaire de par son histoire et son patrimoine. Après avoir fait un magnifique voyage à Rome où nous avons découvert des trésors antiques et un patrimoine culturel exceptionnel, nous avons voulu changer de registre et  axer notre séjour sur la recherche de sites authentiques et de paysages d’exceptions. Le Parc National des Cinque Terre, classé au patrimoine mondial de l’Unesco nous intéressait vraiment, de par ses paysages et les randonnées que l’on pouvait y faire. Marcher en admirant des lieux aussi beaux est vraiment un privilège. 

On avait trouvé ou partir, il ne restait plus qu’à trouver où loger. La recherche d’un logement dans la région des Cinque Terre peut vite tourner au casse tête. Les locations dans les villages du Parc National peuvent être plutôt cher, et il y’a un monde fou quasiment toute l’année. Pour ce voyage là, nous nous sommes décidé à nous excentrer un peu car les tarifs des locations sont beaucoup plus intéressants quand on s’éloigne des zones touristiques. On a donc cherché sur airbnb, et on a trouvé une ancienne cave réaménagée dans le hameau de Villecchia à un prix défiant toute concurrence. Ce hameau très pittoresque situé en pleine montagne au bout d’une impasse était certes, un peu loin par rapport aux Cinque Terre (quoique, 45 mn de route c’est pas non plus exceptionnel !) , mais le tarif en valait vraiment la peine. De plus, on a vraiment apprécié de se retrouver dans le calme de la campagne à la fin de nos journées dans le tumulte des Cinque Terre.

La journée étant déjà bien entamée quand nous sommes arrivés dans la région, nous avons décidé d’aller visiter la ville de La Spezia qui se trouve à la limite des Cinque Terre. La Spezia est une jolie ville de la province de Ligurie avec un très grand patrimoine marin. On a flâné dans la ville pendant quelques heures. Le très beau jardin public, le port, le Castello San Giorgio (d’où vous pouvez admirer la vue sur la ville et le port), les petites rues piétonnes …. On a été surpris par le fait que dans l’après midi les rues sont quasi désertes, les magasins sont presque tous fermés et tout s’anime en fin d’après midi.

S’imprégner du charme de Porto Venere.

En fin de journée, on a longé la côte pour aller passer la soirée à Porto Venere. Cette petite ville où l’on commence à ressentir l’ambiance des Cinque Terre possède des atouts indéniables. Le centre historique datant du 11 ème siècle attire tout de suite l’attention avec ses petites rues et ses boutiques. Dans les églises de San Pietro et San Lorenzo,  vous découvrez une architecture magnifique dans un panorama incroyable. Porto Venere ne fait pas partie des cinq villages des Cinque Terre, mais elle est classée (au même titre que les autres villages du parc national) au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Après avoir visité le village, vous pouvez profiter des nombreux restaurants qui se trouvent sur le port pour boire un apéro et manger un bon plat de pâtes dans une très belle ambiance.

Randonner dans les Cinque Terre.

Pour les jours suivants, on avait prévu de consacrer une journée entière à randonner dans les Cinque Terre pour y découvrir les différents villages, mais aussi les magnifiques paysages qui se succèdent tout au long de la côte. Les différentes combinaisons de couleurs, entre le bleu de la mer, le vert de la végétation et les façades colorées des villages ont rendu cette journée inoubliable. Les sentiers serpentent au milieu de vignes cultivées en terrasses sur un flan de montagne très abrupte.  J’ai consacré un article entier sur cette journée de randonnée. Dans cette article, vous découvrirez ce qu’on a vu tout au long de notre rando, mais nous vous donnerons aussi quelques astuces pour éviter les dépenses inutiles.

Le dernier jour, nous sommes partis plus au sud pour nous balader sur le bords de l’Arno dans la ville de Pise. Cette ville mondialement connue grâce aux monument qui trônent sur la place du Dôme, possède également de nombreux autres attraits, notamment en ce qui concerne son architecture et sa culture. J’ai donc consacré tout un article à la ville de Pise

Laisser un commentaire